encore un autre blog de cuisine, d'amour et de dessin :)

Archives de novembre, 2010

ça se passe par ici…

voila comment j’ai transformé un bol en terre cuite en un (ooo la honte!) cendrier?? ce cendrier est destiné au jardin pour que tous les fumeurs ne jettent pas leurs mégots par terre :)bon dimanche:)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Riz au lait de mon enfance

C’est ce que nous faisait ma maman très souvent quand on était petits. Tous les riz au lait du commerce ne valent pas ce bon petit dessert si parfumé à la fleur d’oranger et si facile et rapide à préparer. Voila la recette de ma maman. Je n’ai rien changé :)

une tasse de riz cuit égyptien ou italien (ou même riz pour risotto) – deux tasses de lait entier – du sucre selon les goûts ( ma maman ne mesure pas, elle goûte) – de la fleur d’oranger – résine de mastic (miskeh)

Le mastic est une substance aromatique et résineuse qui suinte du tronc et des branches principales du lentisque ou arbre à mastic (Pistacia Lentiscus). Vous le trouvez dans les épiceries (partout à Beyrouth) et dans le rayon exotique dans les autres pays. Pour la recette du riz au lait: mettre le riz cuit à l’eau dans une grande casserole. Ajouter le lait et laisser bouillir. Ajouter le sucre selon les goûts(une petite tasse à peu près). Rajouter du lait au besoin petit à petit. Il faut que le riz absorbe le lait mais le mélange doit rester un peu liquide comme une soupe épaisse. Il va se transformer en pudding au frigo. Rajouter vers la fin une grande cuillère de fleur d’oranger et 2 morceaux de mastic écrasés en poudre. Verser dans des petits pots et mettre au frigo.



Le cake au chocolat ou comment vous faire aimer par vos enfants:)

Voila un cake hyper simple et rapide à faire pour les petits et les grands. Je l’ai déniché dans le livre chocolat de la popote des potes. La préparation prend 10 min et hop au four, le tour est joué!

150 g de chocolat noir (j’ai pris ici du van houten) – 150 g de beurre – 150 g de sucre roux – une cuillère à café de baking powder – 2 oeufs – 170 g de farine – une goutte d’essence de vanille – 2 cuillère à soupe de cacao en poudre (aussi van houten)

Préchauffer le four à 180 ºC. Faire fondre le chocolat avec le beurre au micro-ondes ou bain-marie. Dans un bol, battre le sucre roux avec les oeufs et la vanille. Mélanger bien. Ajouter le chocolat/beurre fondu. Mélanger. Ajouter la farine, la levure et le cacao (déjà mélangés) à la pâte au chocolat. Lisser le mélange. Verser dans un moule à cake beurré et cuire 40 minutes à peu près. PS: vous pouvez rajouter à la pâte des pépites de chocolat pour plus de gourmandise:))

Rendez-vous sur Hellocoton !


La blanquette de veau

Il y a des jours où le mauvais temps nous encourage à mijoter certains plats..et il y a des jours où on cuisine ces mêmes plats en plein été….Il fait toujours très beau à Beyrouth..Il ne pleut toujours pas…et j’attend l’hiver..où est passé la pluie? Je ne veux pas jouer les blasées mais j’ai envie de ne plus voir le soleil pour quelques jours:) l’été est très long cette année! alors pour encourager le mauvais temps de débarquer, voila que je mijote ce bon petit plat. Je me suis inspirée du blog super sympa de beau à la louche, mais j’ai rajouté des carottes et des poireaux à la recette. youpi!! ça sent l’hiver dans ma cuisine!

un très gros oignon épluché et piqué de 5 clous de girofle – deux gousses d’ail – une branche de thym – deux feuilles de laurier – deux cubes de bouillon de volaille ou légume – un kilo de veau pas gras, noix de veau ( parce que comme loukoum, j’avais envie de manger de la bonne viande:) – deux grosses carottes coupées en rondelles – deux blancs de poireaux lavés et coupés – sel et poivre – 5 noisettes de beurre – 5 grandes cuillères de farine – le jus d’un petit citron – 250 g de champignons de paris – un jaune d’oeuf – 4 cuillères à soupe de crème liquide

Remplir la cocotte d’eau jusqu’au 2/3. Saler et poivrer. Mettre sur feu vif. Ajouter l’oignon et les gousses d’ail épluchées. Ajouter le thym et le laurier. Prélever un verre de l’eau de la cocotte et faire diluer les deux cubes de bouillon. Verser le verre dans la cocotte. Ajouter le veau coupé en gros dés, les carottes et les poireaux. Couvrir et laisser cuire 50 minutes sur feu moyen. Quand c’est fini, réserver au chaud. Préparer la sauce. Faire fondre dans une autre cocotte le beurre. Rajouter la farine. Mélanger très vite et rajouter une louche de bouillon chaude (là où la viande a cuit).Continuer à rajouter du bouillon au fur et à mesure (ça m’a pris 12 louche à peu près). Bien mélanger pour ne pas avoir des grumeaux. Ajouter les champignons. Saler et poivrer. Laisser cuire pour que la sauce s’épaississe un peu. Ajouter ensuite le jus de citron et la crème. Si la sauce est très épaisse, rajouter du bouillon, si elle est trop liquide, prélever un peu de la sauce et ajouter un peu de farine puis mélanger avec le reste. Hors du feu, ajouter le jaune d’oeuf et bien mélanger pour qu’il ne cuise pas. Rajouter à la sauce, la viande, les carottes et les poireaux seulement. Bien mélanger et voila! servir avec du riz basmati. Bonne journée!

Rendez-vous sur Hellocoton !


A la recherche du pain perdu

ça y’est, c’est encore arrivé! j’achète une grande variété de pains un soir et la baguette reste intacte jusqu’au lendemain. Puis je me dis, bon je vais en faire du pain grillé avec de la confiture pour le petit déjeuner..mais je l’oublie encore jusqu’au surlendemain:) Que faire? normalement je fais du pain perdu, mais cette fois j’avais envie d’essayer de cuire tout ce pain perdu au four comme un pudding. Excellente idée de recyclage!

pour un moule à brioche: du pain rassis (une baguette) – la moitié d’une brique de lait ou un peu plus – 3 oeufs – essence de vanille – une goutte de fleur d’oranger – un peu de grand marnier – une pincée de cannelle – du sucre roux ( j’en ai mis 90 g) – un peu de sirop d’érable

Mélanger les oeufs avec le sucre et le lait. Rajouter la cannelle, la vanille, la fleur d’oranger, le grand marnier, le sirop d’érable. Couper la baguette dure en morceaux. Les mettre dans un récipient à couvercle. Verser le mélange liquide par dessus. Faire tremper toute la nuit de préférence. Il faut qu’il reste un peu de liquide. Bien mélanger le tout. Verser dans un moule beurré et cuire dans un four préchauffé à 180ºC pendant à peu près une heure. Sortir du four et arroser de sirop d’érable ou de caramel liquide. C’est une tuerie, je le confirme:)


Rendez-vous sur Hellocoton !


Hachis parmentier libanais de ma maman

Voila un plat hyper facile et simple à réaliser surtout quand mon fils d’un an veut manger vite fait:)) Les petits et grands adorent… j’ai pris la recette de ma maman, mais au lieu de faire une purée traditionnelle, j’ai mixé pomme de terre et patate douce et j’ai rajouté quelques légumes.Verdict: mon homme était furieux qu’il n’en restait pas pour lui:) Je referais dans un plus grand plat la prochaine fois. promis:)

200 g de viande de boeuf haché – une poignée de pignons – une poignée de raisins secs – cannelle et autres épices (moi j’utilise des épices que je trouve à Beyrouth qui s’appelle Da »ite kaak mais vous pouvez remplacer par des clous de girofle ou un mélange d’épices que vous aimez) – un gros oignon – chapelure –  pour la purée: 3 ou 4 pommes de terre – une grosse patate douce – une carotte – la moitié d’une courgette jaune – du lait – de la crème liquide – noix de muscade – sel – poivre

Cuire les légumes à l’eau salée. Les écraser. Les mettre sur le feu avec un peu de beurre, le lait et la crème. Dès que le beurre fond et le lait absorbé, rajouter un peu de noix de muscade râpée selon les goûts. Assaisonner. La purée est prête. Mettre une cuillère d’huile d’olive sur le feu. Rajouter les pignons. Avant qu’ils ne soient dorés, ajouter l’oignon coupé en dés. Dès que l’oignon est transparent, rajouter la viande hachée. Assaisonner et rajouter les épices. Quand la viande est cuite, rajouter les raisins secs qu’on a laissé gonfler dans un peu d’eau chaude. Mettre dans un plat huilé un peu de chapelure. Mettre la moitié de la purée. Lisser. Mettre la viande. Mettre le reste de la purée. Lisser avec une cuillère. Mettre de la chapelure par dessus. Cuire au four à 180ºC. Dès qu’il y a une croûte dorée, c’est prêt! A déguster avec une salade verte. Bonne semaine!


Rendez-vous sur Hellocoton !


Petits gâteaux au curcuma ou sfouf

Les sfouf, c’est ces petits gâteaux jaunes, dorés, décorés de pignons qu’on voit partout dans les maisons à Beyrouth. Le jaune vient du curcuma:) eh oui cette poudre magique s’utilise pour le sucré aussi..c’est assez intriguant mais croyez-moi, c’est délicieux. L’amie de ma maman a eu la gentillesse de me filer sa merveilleuse recette. J’ai juste modifié un peu en utilisant de la semoule fine avec de la farine complète au lieu de farine blanche. Et le résultat fut excellent et très léger..Surtout qu’il n’y a pas d’oeuf dans la recette. Merci Sabah:)

2 verres et demi de farine complète – 2 verres de semoule de blé fine – 2 verres et demi de sucre roux – 3/4 verre d’huile végétale – 2 verres de laban (ou fromage blanc) – une goutte de fleur d’oranger – 2 cc de baking powder – 2 cc de curcuma – 1 cc  d’anis en poudre – tahini (pâte de sésame) pour graisser le moule – pignons pour décorer

Mélanger les ingrédients secs ensemble (farine, semoule, curcuma, levure, sucre, et anis). Rajouter l’huile, puis le laban et la fleur d’oranger. Bien mélanger. si la pâte est trop compacte, vous pouvez rajouter un peu d’eau ou de laban. Verser dans un grand moule rectangulaire graissé au tahini. Décorer de pignons. Enfourner à 180 ºC  pendant une vingtaine de minutes à peu près jusqu’à ce que la couleur soit dorée. Sortir du four. Découper en carrés ou losanges..mmmmm

Rendez-vous sur Hellocoton !